Guide : comment choisir son détecteur de métaux ?

Vous souhaitez partir à la chasse au trésor ? Pratiquer une activité originale et ludique ? Vous rêvez d’exploration et de surprises ? Un détecteur de métaux pourrait certainement répondre à vos envies d’aventures. Mais comment le choisir ? Il est parfois difficile de discerner quelles sont les meilleures opportunités d’achat dans ce vaste panel de choix qui se présentent à nous.

Vous, flibustiers, voyageurs et curieux, montez dès maintenant à bord de notre vaisseau et écumons les flots de produits et d’informations en quête du meilleur détecteur de métaux. En parcourant ce guide, vous serez suffisamment averti et informé pour analyser les offres et choisir VOTRE détecteur. Bip… bip… bip, bip, bip, biiiiiiiiiiiip. C’est parti !

détecteur de métaux dans un champ

Qu’est-ce qu’un détecteur de métaux ?

Un détecteur de métaux est un appareil qui permet de localiser des objets métalliques (fer, aluminium, cuivre, argent, or, platine, etc.) dans les sols, les murs ou sur les personnes. Cette technique est utilisée dans de nombreux domaines : pour les opérations militaires de déminage, pour la recherche d’objets anciens en archéologie, pour la détection d’objets dangereux dans des aéroports, ou tout simplement, comme c’est votre cas, pour une activité récréative de découverte d’objets enfouis.

Comment ça marche ?

L’appareil produit des ondes électromagnétiques qui traversent le sol. Les métaux, quant à eux, ont la propriété d’émettre un rayonnement électrique : lorsque les ondes rencontrent un métal, le champ magnétique de l’appareil est déséquilibré et un signal sonore se fait entendre.

Le petit lexique de l’explorateur (pour en parler comme un pro !)

  • Conduction électrique : aptitude d’un matériau à permettre le passage d’un courant électrique. C’est cette propriété qui permet à l’appareil de détecter le métal.
  • Discrimination : capacité de l’appareil à faire le tri entre les métaux (mieux vaut un bijou en or qu’un clou rouillé !)
  • Puissance : profondeur jusqu’à laquelle l’appareil détecte un métal dans le sol
  • Correction d’effet sol : capacité de l’appareil à maintenir ses performances qu’importe l’état de minéralisation du sol (forêts, bords de mer, murs, etc.)
  • Chatter : bruits parasites liés aux interférences radios et des lignes hautes tensions
  • Sensibilité : ajustement de l’appareil pour éliminer les nuisances sonores
  • Hot-roch : pierres très minéralisées détectées comme un métal

les différentes parties d'un détecteur de métaux

Comment choisir SON détecteur de métaux ?

Tout objet, à partir du moment où il est composé de métal, même partiellement, peut être localisé par un détecteur de métaux. Rien ne lui échappe ! Ce qui risque aussi de nous submerger de faux signaux, de babioles et de ferraille sans valeur. Entre une bague en or et une vieille tôle rouillée, notre choix est vite fait. Mais les réglages le sont un peu moins…

Nos appareils d’aujourd’hui, modernes et sophistiqués, possèdent des options multiples rendant bien souvent une première utilisation un peu complexe. Le détecteur de métaux est à double tranchant, mais ce guide est là pour faire en sorte que votre expérience ne devienne jamais un cauchemar ! Tout d’abord, cernons votre profil. 

Votre fréquence d’utilisation ?

Aventurier du dimanche ? Optez sans hésitation pour un appareil d’entrée de gamme. L’utilisation est simple et les résultats correspondront à vos envies d’escapade. Monter dans la gamme ne servira à rien, si ce n’est à compliquer chacune de vos excursions avec faux signaux et réglages interminables.

Apprenti explorateur ? Si la quête au trésor est une passion et que l’achat d’un détecteur de métaux concrétise votre ambition d’en faire une pratique régulière, osez monter dans la gamme car les appareils de premiers prix ne satisferont pas vos aspirations. Toutefois, cernez précisément vos besoins pour ne pas faire une dépense disproportionnée.

Chasseur de trésor en puissance ? Si la détermination est de mise, que vous ambitionnez une pratique sérieuse et que vos objectifs sont précis, le haut de gamme sera loin d’être un achat superflu. Avec un appareil à hautes performances et au niveau de technicité encore largement abordable, vous serez parfaitement armé pour débuter et vous perfectionner avec le temps.

Le lieu

La nature du terrain à explorer est sans doute le critère le plus important pour choisir son détecteur de métaux. Sur les bords de plage ou sur tout sol sableux ou fortement minéralisé, il est primordial que le détecteur puisse discriminer efficacement le sol. Selon vos types de recherche, il conviendra de choisir un appareil polyvalent ou plus spécialisé : un choix est à faire !
piece sable

Si ce n’est pas déjà le cas, les déchets et la pollution des sols risquent de devenir votre préoccupation ! Des signaux sonores incessants et des fouilles sans résultats vous sensibiliseront rapidement à la contamination des sols par des résidus métalliques… L’option de discrimination sera donc votre plus grand allié dans votre quête pour trier tous ces métaux à valeur très inégale.

Le type d’objets recherchés

Le disque de l’appareil est important car c’est lui qui détermine le champ de détection : un grand disque ne permet pas nécessairement d’avoir les meilleurs résultats car plus le champ est large, plus les objets devront être imposants pour être détectés. Vous passeriez là à coté de petites trouvailles. Inversement, un petit disque vous permettra de fouiller plus précisément, mais le champ ne sera pas suffisamment large pour détecter les gros objets.

Alors, puissance ou précision ? Si vous n’avez pas d’idée sur le type d’objets recherchés, optez pour la polyvalence et choisissez un disque de taille moyenne (de 20 à 24 cm de diamètre).

Faire le tri entre les options d’un détecteur de métaux

Après avoir déterminé les grandes lignes de votre profil aventurier, vous pouvez maintenant vous pencher sur des questions plus fines afin de caractériser précisément votre détecteur. Interrogez-vous : “Quels sont les aspects de l’appareil qui me semblent les plus importants pour mon utilisation ?”

La puissance : Si vous êtes historien ou archéologue, vous serez comblé avec un détecteur de forte puissance. Vous pourriez découvrir des vestiges inattendus enfouis profondément et ainsi assouvir votre envie de reconstituer l’Histoire. En revanche, si ce n’est pas votre métier, êtes-vous vraiment prêts à creuser de longues minutes à chaque fois que votre appareil émettra un signal sonore ? Un détecteur qualifié de “puissant” est rassurant mais si vous comptez l’utiliser pour trouver quelques objets en surface, comme des clés perdues, il serait superflu d’avoir une puissance de détection de plusieurs mètres dans le sol.

La discrimination : Si votre envie première n’est que le plaisir d’explorer et que vous êtes prêt à vous laisser surprendre par la moindre découverte métallique, alors une forte capacité de discrimination n’est pas nécessaire. D’ailleurs, un célèbre pirate venu des Caraïbes le dit lui-même : “Tous les trésors ne sont pas d’argent et d’or.”

La correction effet de sol : La correction permet d’avoir un appareil polyvalent, qu’importe la constitution du sol. C’est très intéressant pour quelqu’un qui n’exerce pas sur un terrain en particulier. D’autant que dans notre imaginaire, le détecteur de métaux s’utilise souvent sur une plage : or, la plage est le sol qui nécessite le plus de correction ! Si vous emmenez votre détecteur partout avec vous dans vos randonnées ou en vacances, une option est à privilégier et c’est celle-ci !

La sensibilité : Dans notre monde technologique empli de signaux électriques et magnétiques, les premières explorations risquent de virer au cauchemar si votre détecteur est sensible à la moindre onde qui le traverse. Pour plus de confort et une facilité d’utilisation, ajuster la sensibilité est très utile, surtout pour débuter.

Un trésor, oui. Mais à quel prix ?

Pas de secret, comme tout produit, plus on monte dans la gamme, plus l’appareil est de qualité, puissant, précis et plus son prix est élevé. Toutefois, si certains appareils d’entrée de gamme peuvent être comparés à des jouets, d’autres sont pourtant tout à fait corrects, voire très bons ! Le tout est de savoir bien choisir. Pas de panique, nous allons vous apprendre !

Si on vous propose un appareil à moins de 100 euros, méfiez-vous un peu, ce type d’achat a parfois déçu quelques aventuriers en herbe. Mais ça ne signifie pas pour autant que vous devez impérativement payer davantage ! D’autant plus que pour un premier essai, on n’est jamais trop enclin à débourser des fortunes. Personne ne doit vous forcer à mettre la main au porte-monnaie ! Ouvrez l’oeil, vous pourriez même trouver un détecteur moins cher encore et toujours de bonne qualité. Prenez seulement bien note des conseils donnés ci-dessus pour apprendre à analyser les options des différents appareils.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez prévoir 200 à 500 euros pour un détecteur qui sera de façon certaine efficace, fiable et durable. Des nuances existent selon les marques, mais de façon générale, à ce prix l’appareil est de d’excellente qualité. À vous de cibler vos objectifs pour vous situer dans cette fourchette de prix !

Pour une utilisation optimale et si vos recherches sont très précises, ou pour un appareil à très forte longévité de vie, vous grimpez jusqu’à des prix allant de 800 à 1200 euros. Pour cette somme, aucune crainte à avoir, ces détecteurs répondront à vos exigences.

EN BREF

Qu’il s’agisse d’une stratégie audacieuse pour arrondir vos fins de mois dans un contexte de crise économique, que vous ayez une véritable âme d’aventurier ou bien que vous ayez la seule curiosité d’essayer, l’achat d’un détecteur de métaux est un investissement toujours très intéressant. Un détecteur peut aussi représenter un cadeau original pour un ami tout aussi original : quoi de plus intrépide qu’un cadeau pouvant offrir une nouvelle surprise à chaque utilisation ? Un détecteur de métaux est un investissement au long terme. Certes, le coût n’est pas négligeable, mais bien utilisé il s’agit d’un achat pouvant être rentabilisé par ses découvertes. Votre trésor pourrait bel et bien dépasser la valeur de votre appareil !

Toutefois, qu’importe vos ambitions et votre choix de produit, soyez conscients qu’il n’existe pas de détecteur de métaux parfait ! Chaque détecteur possède ses atouts et ses faiblesses : par exemple, un appareil hyper-sensible à l’or sur des sols hautement minéralisés en bord de mer n’est pas nécessairement le plus performant pour des recherches plus générales ou pour distinguer des objets de fer ou de cuivre de moindre valeur.

detecteur plage

Cerner son budget et ses besoins, ordonner ses priorités sont des étapes très importantes pour un achat éclairé et intelligent. Se ruer sur le moins cher par souci économique ou sur le plus performant pour des résultats rapides n’est certainement pas la meilleure attitude. Sachez vous connaître, posez-vous les bonnes questions et faîtes-vous confiance !

Notre équipe de spécialistes et passionnés d’exploration ont essayé pour vous plusieurs détecteurs de métaux. N’hésitez pas à lire les tests de produits pour être sur de faire le meilleur choix !